Le produit a été ajouté à votre panier
Bienvenue!   

Avons-nous besoin d’un antivirus pour se protéger sur Windows 10 ?

L’ex-développeur de Mozilla Robert O’Callahan a affirmé que les postes sous Windows 10 peuvent se passer d’antivirus. Alors 2017 annonce-t-elle la fin des antivirus commerciaux ? Robert O’Callahan appuie son discours, notamment les difficultés rencontrés par Mozilla suite à des problèmes de compatibilité avec les antivirus.

Alors devons-nous arrêter d’utiliser des antivirus pour protéger nos PC ? Ondrej Vlcek, CTO d’Avast nous livre son analyse : « Non, vous devriez éviter. Pour une raison simple : si vous regardez les dizaines de classements testant les performances des antivirus, Windows Defender arrive généralement loin derrière. Et pas uniquement par rapport à notre produit, mais par rapport à l’ensemble des antivirus du marché. Il y a donc clairement une valeur ajoutée de la part des antivirus commerciaux. »

En effet, même si Windows Defender a fait des progrès ces dernières années, il reste cependant loin derrière les antivirus du marché qui propose des fonctionnalités de protection supplémentaires pour faire face à des hackers toujours plus inventifs et ambitieux.

Concernant les problèmes de compatibilités entre les antivirus commerciaux et les navigateurs web rapportés par Robert O’Callahan, il est vrai que des problèmes de coopération ont été rencontrés entre les deux secteurs. Il y a quelques années, les navigateurs étaient plus difficiles à protéger en raison d’un manque d’extensions et d’API.

Pourquoi Windows 10 change la donne ?

Avec Windows 10, Microsoft a semble-t-il eu envie de changer l’image de système d’exploitation favori des hackers qui lui collait à la peau depuis longtemps. Microsoft a en effet amélioré la sécurité de Windows 10 par rapport aux versions Windows précédentes (sécurisation du boot, authentification multi-facteurs, technologie Smartscreen…etc.).

Cependant, même si ces améliorations peuvent permettre à des utilisateurs expérimentés, sensibilisés aux risques de se passer éventuellement d’un antivirus autre que Windows Defender, ce n’est pas le cas des utilisateurs moins expérimentés. Enfants, grands-parents, autant d’utilisateurs qui ne sont peut-être pas capable d’identifier une adresse Email illégitime ou l’absence de HTTPS sur une page de paiement.
Les antivirus sont comme les gilets de sauvetage ou les airbags. Si vous n’en avez jamais eu l’utilité, tant mieux pour vous, mais lorsque vous en avez besoin, ils peuvent vous éviter beaucoup de problèmes.

Il y aura donc toujours un marché pour les antivirus et Avast dispose de plus de 600 ingénieurs en R&D pour améliorer nos antivirus et fournir une protection optimale pour tous les types d’utilisateurs.

Pour répondre à la question qui constitue le titre de cet article, si vous vous assurez de toujours disposer de la dernière version de Windows 10, que vous maintenez scrupuleusement à jour tous vos programmes, sans laisser passer une seule mise à jour et que vous êtes capable de détecter les signes de plus en plus subtils qui peuvent révéler une attaque, alors vous pouvez envisager vous passer d’antivirus.

Bien évidemment ce constat n’est valide que pour les particuliers. Les entreprises sont une cible de choix pour les hackers et doivent impérativement se poser la question de la sécurité de leurs données pour éviter le risque d’interruption d’activités qui peuvent leur coûter très cher.